Liens sponsorisés

 

Texte d'amitié tu me manque

 

Beaux textes et poèmes d'amitié à envoyer pour dire tu manque à un cher(e) ami(e)

Texte d'amitié tu me manque
Tu me manque mon ami(e)

Petit textes d'amitié


Les vrais amis sont difficiles à trouver,
plus difficiles à quitter,
mais impossibles à oublier.

Les absences qui s'enchainent.
Des souvenirs qui restent. qui blessent.
Des regards. des sourires. de la joie.
Parce qu'un jour nos vies se sont croisées
Ou parce que je suis née dans ta famille.
Parce que plus d'une fois tu m'as bercée.
Alors c'est seule que je m'evade
Dans ton monde. notre monde.


Tu me manque ... (amitié)

Toutes les deux on étaient de très bonnes amies
Mais aujourd'hui tout est fini,
Avant on arrêtait pas de rigoler
Cette année c'est à peine si on s'est parlé!
Pourquoi oublier le passé?
Il n'arrête pas de me manquer!
Alors pourquoi ne pas tout oublier
Et tout recommencer

Il existe des personnes chères dont le souvenir reste gardé dans la tete ou dans un petit coin de la mémoire et dont il est toujours un grand plaisir de leur dire TU ME MANQUE

Fantastique par ta sagesse et tes conseils A tes côtés, la vie ne peut qu'être sereine Ne laissant jamais tes amis dans le besoin Nul n'ignore que ta bienveillance est grande, dans tes Yeux et ton cœur brille un amour pour la paix

Dans la vie c'est rare de rencontré une personne belle gentille intelligente tendre touchante pleine d'amour et d'amitié… Alors estime toi heureuse de me connaitre!

Dans notre monde, tout change, mais une chose reste certaine:
Tu resteras toujours mon ami, au-delà des mots, au-delà du temps et au-delà de la distance

Poème d'amitié :     Mon double, mon ami ... tu me manques

 

Comment expliquer ce que tu es pour moi
Alors que moi-même je ne le sais pas
Je sais que j’ai besoin de toi
Je dois avancer pas à pas

Notre rencontre est le fruit du hasard
Hasard qui arrive un peu tard
Tout s’est joué sur des regards
Regards, sourires cachés, tout un art

Lorsque nos yeux se sont croisés
Ça n’aurait jamais du arriver
On a pourtant recommencé
Et on a fini par se brûler

On a développé une relation
En dehors de toute raison
Nous n’avons pas prêté attention
Que ça portait à confusion

Cette relation si particulière
Qui nous liait encore hier
Dont nous étions tous deux si fiers
Qui a causé notre perte

Nous étions honnêtes pourtant
Nos messages étaient innocents
Des sentiments très forts seulement
On voulait juste quelques instants

Pour parler de tout et de rien
De tes proches et un peu des miens
Pour être ensemble, juste être bien
Vivre une seconde, une minute sans fin

Et puis en deux jours tout a basculé
On n’avait plus le droit de se parler
J’ai du apprendre à t’ignorer
J’ai du oublier ton amitié

Je relis chaque jour tes messages
Je vois en pensée ton image
J’ai du mal à tourner la page
Mais je dois contenir ma rage

J’ai perdu mon double, mon ami
Qui avait comblé le vide de ma vie
Qui voulait tant que je souris
Parce que certains n’ont pas compris

Ma vie est maintenant un délire
Je n’ai plus envie de sourire
A mon double je voudrais te dire
Revient dans ma vie me faire rire
Posted by Mayno Ammoun On 07:53
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
  • RSS
  • Delicious
  • Digg
  • Facebook
  • Twitter
  • Linkedin
  • Youtube

Liens sponsorisés

Publications